Leo Frobenius et «Le Decameron Noir»

Leo Frobenius et «Le Decameron Noir»
 
Leo Frobenius ! Sans doute un écrivain romain? Mais de quel siècle? Avant ou après Jésus-Christ? Non. Qui est cet inconnu?
 

Ainichtem (Kabyles)

 
 
Ceci est raconté par Simoa, le fils d’Abid, (Simoa ben Abid) et ça doit être vrai. Il est dit que Simoa, le fils d’Abid, quand il avait dix-huit ans, était le plus beau des hommes. Jusqu'à cet âge, il était toujours resté à la maison, n'avait jamais rien connu et ne savait pas quelle force indomptable il avait dans ses parties génitales.
 

La reconnaissance de Mussa (Kordofan)

Un homme du nom de Mussa était extrêmement riche et jouissait en raison de sa richesse d’un renom qui dépassait de loin les frontières du pays. Il n’y avait, dans tout le pays à la ronde, personne qui n'ait autant de troupeaux et d’esclaves et autant d'influence que ce Mussa. Ce Mussa était en plus d’une force dépassant toute mesure. Quand il partait dans le désert à la chasse et tombait sur une hyène, un lion ou tout autre animal sauvage, il avait l'habitude de descendre de cheval et d'attaquer l'animal à mains nues. Il maîtrisait l'animal, l'attachait et le ramenait à la maison. Mais arrivé à la maison, il le laissait aller libre dans un enclos de sa seriba et lui donnait à manger. Si bien qu’à force il avait tant d'animaux du désert chez lui que les habitants du village où il habitait se mirent à avoir peur de lui, vinrent le trouver et lui dirent : «Cher Mussa, tu es très riche et très puissant, tu es même plus riche et plus puissant que nous tous, mais tu as maintenant tant d'animaux sauvages dans ton campement que nous avons peur de toi et te prions d'aller ailleurs installer ton campement avec tes animaux sauvages»
 

Kallondji et son fils (Mandé)

 
Kallondji  et Tonjandji  partirent ensemble en voyage. Tonjandji dit: «Qui de nous est silatigi?» Kallondji répondit: «Je serai silatigi» Tonjandji dit : «Non, je veux être silatigi» Kallondji dit: «Non, je veux être silatigi» Tonjandji dit: «Si jamais tu prenais trois jours d’avance, je te rattraperais en une heure. Par conséquent, il est préférable que je sois silatigi» Alors Kallondji dit: «Sois donc silatigi, nous allons essayer»
 

Trois contes de Togo-Tim (Togo-Tim)

 
 Le chasseur et la Femme Serpent II (Togo-Tim), L’araignée gagne la fille de l’uro (Togo-Tim) et Araignée et la vieille folle d'amour (Togo-Tim)